Conte des falaises – Bélier

Signe : Bélier

Pays : Afghanistan

 

« Au bord de la mer aussi bleue que le ciel, poussaient des falaises de rocs et de poussière. Elles avalaient le vent salé du large et piégeaient les nuages contre leurs flancs couleur de sable.

Pour cette raison, il ne pleuvait jamais dans les vallées qui poussaient de l’autre côté. Les genêts et les cèdres étaient les seuls à pouvoir tirer l’eau du sol et à capturer un peu de rosée nocturne. Ces vallées abruptes cultivaient les cailloux, les buissons d’épines, et les moutons qui cavalaient sur les premiers et broutaient les seconds. »

 

Montage : Lionel

Lire le texte du conte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.