Conte de la steppe – Sagittaire

Signe : Sagittaire

Pays : Mongolie

 

« Chengis avait grandi au milieu de la steppe immense avec les siens, poussant sans cesse les troupeaux de chèvres au devant des yourtes. Avant même qu’il eût su marcher, le garçon avait appris à monter à cheval. D’abord sur celui de son oncle, robuste et brun, puis sur celui de son frère, impétueux et noir. Et ensuite, il avait reçu sa propre monture, Loön, qui dans la vieille langue presque oubliée signifiait « nuage ». Il n’y avait plus que les chevaux qui savaient encore parler le dialecte des temps anciens et Chengis avait appris le nom de son cheval en regardant au fond de ses yeux sombres. »

 

Montage : Lionel

Lire le texte du conte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.